Passer son temps à regarder le temps passer

Il est l’heure.

De se faire griller la peau, les os et les côtelettes.

De regarder les plantes pousser et les fraises rougir.

De bichonner ses pieds et de les éventailler.

D’astiquer les chromes et de chouchouter les cuirs.

D’écouter… les grillons et les paroles des chansons.

De faire des projets et de commencer des rêves. D’envisager l’impossible et de préparer l’imprévisible.

L’heure des coups de soleil et des coups de cœur. Des cafés en terrasses, des éclats de soleil, des champs de coquelicots, des road-trips et de la peau salée.

L’heure des plans sur la comètes et des grandes ambitions.

L’heure où les chats se chamaillent et les papillons papillonnent.

L’heure de gloire des patios, des barbecues, des hamacs et des tireuses à bières.

Il est l’heure de passer son temps à regarder le temps passer.

* Mon Paulo Chatastrophe
sous l’objectif de Benjamin Mora

Quelques notes pour accompagner les mots…
(Spotify ou Deezer, choisissez votre camp!)
Bonne écoute!

Une question? Un avis? Une idée? C'est par ici >>>