Rénover une malle du XIXème / DIY

restauration ancienne malle
10 bla-bla | 7 078 ♥

Il y a quelques semaines j’ai acheté une grande malle du XIXème siècle au Vide Grenier de la Us (chinée avec le support de poupée devenu pied de ukulélé). Elle avait besoin d’un petit coup de jeune pour ne pas avoir l’air tout droit sortie de Pirates de caraïbes (si elle avait été pleine de bouteilles de rhum je dis pas, mais…).

J’ai commencé par enlever la planche qui couvrait les charnières, les clous et parties abîmées et la toile de jute qui recouvrait le bois : j’ai découpé les différentes parties avec un cutter et j’ai tiré, tant que je pouvais…jusqu’à soulever des nuages de poussière. J’ai découvert sur un côté une étiquette de bagagerie Gare Bordeaux St Jean et une signature à l’arrière, ce qui a petite échelle m’a donné l’impression d’être Sydney Fox l’aventurière (le physique en moins peut-être?). Une fois le bois à nu je l’ai poncé avec du papier à poncer de grain moyen (à la main pour ne pas abîmer les parties en fer…et ça fait les bras!).

Je me suis ensuite attaquée à l’intérieur : le fond était troué et le bois cassé au niveau des charnières. J’ai donc placé une planche de bois comme double fond sous le coffre (vissée de l’intérieur pour éviter de rayer le sol et légèrement plus petite pour qu’elle ne se voit pas) et des morceaux de plinthes pour consolider les côtés et refixer les charnières. L’intérieur était tapissé d’un papier très fin, impossible à enlever, alors je l’ai recouvert de peinture bois rouge piment, en couche épaisse (qui a permis de « coller » le papier qui partait en lambeaux). J’ai remplacé les clous manquant et j’ai peint les têtes à l’antirouille noir pour qu’ils n’aient pas l’air trop neufs.

En finition j’ai traité l’extérieur avec un produit de protection bois (insecticide…) et recouvert les fers d’un antirouille transparent pour conserver l’aspect rouillé naturel. Pour plus de sécurité à l’ouverture du coffre j’ai vissé deux charnières de tréteaux (en plaçant de petites cales en bois sur la partie supérieure, pour rattraper l’épaisseur des plinthes).

Il n’y a plus qu’à la remplir de bouteilles de rhum…

Photos APR-LA-FLM

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Comments

Une question? Un avis? Une idée? C'est par ici >>>