Coup de culture / Hiver 2021

Coup de coeur culture hiver 2021
0 bla-bla | 266 ♥

Quel meilleur moment que le début du printemps pour commencer une nouvelle série d’articles ?
À chaque saison, je partagerai ici mes coups de cœur culturels, qu’il s’agisse de musique, podcasts, films, livres, spectacles… Pas forcément des nouveautés, simplement des choses qui m’ont marquée pendant la saison passée, et que j’ai envie de partager. J’espère que cela vous inspirera !


Films

Soul (Pete Docter et Kemp Powers)

Dans ce dernier Disney Pixar on suit les aventures de Joe Gardner, un prof de musique passionné de jazz qui est sur le point de réaliser son rêve : jouer dans le plus grand club de New York… sauf qu’il meurt juste avant et se retrouve dans « le grand avant », fabrique des nouvelles âmes. En faisant tout pour retrouver sa vie sur Terre, il va en comprendre le sens…

En tant que passionnée de musique, je ne pouvais qu’être attirée par ce dessin animé ! Selon moi la bande-annonce ne lui rend pas hommage (et je ne suis pas sûre que mon résumé le fasse…), mais il y a une dimension spirituelle très forte dans ce film. Au-delà d’une « happy end », il met en avant l’importance du moment présent et les petits plaisirs de la vie. C’est un peu une méthodologie du bonheur, qui fait énormément de bien !

Legacy, notre héritage (Yann Arthus-Bertrand)

Le nouveau documentaire de Yann Arthus-Bertrand est une pépite, tant sur la forme (la beauté des images) que sur le fond. A travers sa vie, il raconte l’évolution de l’espèce humaine, depuis le commencement de la Terre à aujourd’hui. Sans grande surprise, l’arrivée n’est pas très glorieuse… le documentaire voulant amener à une prise de conscience collective sur l’état du monde actuel et la responsabilité de chacun.

J’ai trouvé l’approche intéressante : un homme qui raconte simplement son histoire et partage ce qu’il a constaté à travers sa vie et ses voyages. Malgré un bilan alarmant, je n’ai pas trouvé que le documentaire jouait sur la culpabilisation et le catastrophisme (la situation l’est déjà bien assez…). La première partie me semble d’ailleurs rendre hommage à l’humain et ses facultés, et le générique de fin présente même quelques solutions pour améliorer la situation. Gros plus pour ce type de documentaire : il a été réalisé avec des images d’archives, de façon à limiter le bilan carbone du film.

« Legacy, notre héritage » est disponible actuellement sur la partie replay de la chaîne M6.


Musique

Paradis (Ben Mazué)

Cela fait maintenant plusieurs années que Ben Mazué m’accompagne avec ses textes si parfaits (notamment le titre « J’arrive », qui est certainement celui que j’ai le plus écouté ces dernières années) et son dernier album « Paradis » est un vrai bijou. Il a résonné dans ma maison tout cet hiver (et fin 2020… depuis sa sortie donc) et je ne m’en lasse toujours pas.

Les textes sont toujours aussi justes et beaux, mais j’ai particulièrement aimé la composition de cet album. Il n’y a pas un seul morceau que je zappe, et c’est pour moi assez rare !
Mention spéciale à la pochette de l’album, et aux clips et court-métrage associé tournés à La Réunion.

La playlist Joli Jourd’hui

C’est une playlist collaborative que j’ai créée lors du premier confinement, en proposant aux gens d’y ajouter la musique qui les boostait, qui leur faisait du bien. Elle s’est bien étoffée depuis, et elle m’a accompagné tout cet hiver, quand la motivation n’était pas au rendez-vous. J’adore cette mixité de ces musiques « feel good », elle a sur moi un effet quasi instantané !

Si vous voulez y participer, vous pouvez y ajouter des titres depuis la playlist Deezer (abonné ou non). Sinon vous pouvez juste mettre le son à bloc et profiter !


Livres

Kilomètre zéro (Maud Ankaoua)

Dans Kilomètre zéro, on suit l’histoire de Maëlle (directrice financière d’une start-up noyée dans le boulot) à qui sa meilleure amie demande un énorme service, question de vie ou de mort : partir en voyage au Népal. A travers ce voyage initiatique, elle va découvrir la méditation de pleine conscience, la gestion du mental, des peurs, des autres… et surtout, le sens de la vie.

J’ai tardé à lire ce best seller que l’on me recommande depuis longtemps (je ne suis généralement pas très fan de ce genre de roman). Si parfois le côté idéaliste et romantique m’a un peu laissé de côté, j’ai adoré le cadre spirituel et scientifique qui encadre cette histoire : comment apprivoiser son mental, pourquoi nous sommes tous reliés, comment nos pensées modifient nos cellules et notre système immunitaire… Tout à fait ce que je retrouve avec les méditations guidées dont je parlais dans l’article précédent (et tout à fait le genre d’histoire qu’on a besoin de lire en ce moment).


Podcasts

Gang stories (Deezer)

Dans Gang Stories, Joey Starr raconte le destin des parrains de la mafia moderne, à travers 4 épisodes de 20/30min (sur 4 saisons). Que ce soit via l’organisation des J.O. de Rio, l’engagement politique de Bob Marley ou l’héritage de la 2nd guerre mondiale au Mexique, l’histoire est sans cesse resituée dans le contexte culturel et politique de l’époque actuelle, avec un fil rouge à travers les saisons : « toute société a les criminels qu’elle mérite ».

Au-delà de la partie documentaire que j’ai trouvé passionnante, je suis complètement fan de l’environnement sonore du podcast (et de la voix de JoeyStarr, mais ce n’est pas franchement nouveau). Beaucoup de reggae pour les Shower Posse de Kingston, de rap pour les Crips de L.A et de samba pour le Comando Vermelho de Rio… le tout mêlé à des interviews et des extraits sonores de l’époque. C’est à la fois un documentaire riche, une histoire agréable à écouter, et une réflexion sur le fonctionnement de notre société.

Transfert (Slate)

Transfert, c’est un peu l’histoire de nos voisins, de connaissances, du cousin d’un pote de notre belle-sœur par alliance… Ce genre d’histoires qu’on aime écouter et raconter parce qu’elles sont vraies, mais pas banales.
Bref, toutes les semaines une personne ordinaire raconte quelque chose qui est arrivé de (un peu) extraordinaire.

Si je n’ai pas apprécié tous les épisodes (selon l’histoire ou la voix du narrateur), j’adore la diversité et le réalisme de ce podcast. Il m’a accompagnée pendant de looongues semaines à faire du placo, de la plomberie, des meubles, de la peinture… Mais ça, j’en parlerais plus tard dans un nouvel article !


Si vous avez vous aussi des films, des podcasts, des musiques, des spectacles, des livres… quelque chose que vous avez particulièrement aimé pendant ce début d’année, n’hésitez pas à le partager dans les commentaires !

Une question? Un avis? Une idée? C'est par ici >>>